Revue de Presse

Jeff Bezos et les GAFA entendus par la chambre des représentants aux États-Unis

By juillet 30, 2020 No Comments

La commission judiciaire de la Chambre des représentants a auditionné les PDG des grandes entreprises américaines du numérique mercredi 29 juillet (par visioconférence), dans le cadre d’une enquête antitrust. 

Pour ce qui concerne plus précisément le cas d’Amazon, des questions concernant la possible utilisation des données des vendeurs tiers sur sa plateforme, en vue d’avantager ses propres produits, ont été posées à Jeff Bezos. Celui-ci a répondu qu’Amazon avait une politique interdisant une telle utilisation des données des vendeurs. 

Les membres de la commission ont aussi questionné Jeff Bezos sur les pratiques d’Amazon lors de la récente crise sanitaire : Amazon a-t-il favorisé ses propres produits, au détriment d’autres produits jugés essentiels ? Le fondateur d’Amazon n’a ni nié, ni confirmé : « Nous avons dû agir très rapidement, la demande a explosé, nous avons dû prendre des décisions extrêmement rapidement. »

Enfin, Jeff Bezos a réfuté les accusations selon lesquelles Amazon (et d’autres grandes entreprises du e-commerce) tue dans l’œuf toute innovation extérieure : « Des concurrents utilisent Amazon Web Services, et nous faisons de notre mieux pour les mener vers le succès. Netflix par exemple, ou encore Hulu. »

À la suite de cette audition, le Congrès n’a pas le pouvoir d’appliquer la loi antitrust existante contre les GAFA, mais il pourrait décider de réécrire la loi, s’il la juge inadéquate à la nouvelle ère numérique.

GeekWire / 29 juillet 2020