Revue de Presse

Amazon ouvre ses portes aux vendeurs de près de 100 nouveaux pays

By juin 7, 2021 No Comments

Amazon a étendu la liste des pays acceptés pour s’inscrire à la vente sur sa plateforme. En ajoutant 85 pays, ce sont désormais 188 pays dont peuvent provenir les vendeurs. Les nouveaux pays autorisés sont principalement situés en Asie centrale, au Moyen-Orient, en Amérique du sud et en Afrique. 

Les nouveaux pays notables à être inclus sont le Pakistan, le Kazakhstan, l’Uruguay, le Venezuela, l’Afrique du Sud, les Emirats arabes unis et l’Arabie Saoudite. De fait, les vendeurs de presque tous les pays du monde sont désormais autorisés à vendre sur Amazon. Les quelques exceptions concernent des pays lourdement sanctionnés, comme Cuba, l’Iran et la Corée du Nord.

Les vendeurs des pays qui ne figuraient jusqu’à présent pas sur la liste des pays autorisés utilisaient des intermédiaires établis dans les pays voisins pour faire répertorier leurs produits sur Amazon. 

Mais de fait, malgré les efforts d’Amazon pour encourager la croissance du e-commerce transfrontalier, les vendeurs internationaux demeurent essentiellement chinois : seul neuf pays, Canada, Royaume-Uni, Inde, Japon, Vietnam, Thaïlande, Corée du Sud et Ukraine, comptent plus de 10 000 vendeurs sur Amazon.com. La situation pourrait évoluer avec l’ajout de nouveaux pays à fort potentiel de développement, comme le Pakistan.

Marketplace Pulse / 26 mai 2021